Skip to main content

How can we help you?

  • 16-03-2016

This publication is only avaible in French.

Le Luxembourg a été un des premiers pays d'Europe continentale à s'intéresser activement à la finance islamique. Un nombre non négligeable d'initiatives publiques et privées ont contribué à accueillir cette finance alternative en levant notamment certaines incertitudes quant au traitement juridique et fiscal de certaines structures Charia compatibles. Ce mouvement suscita des espoirs et des curiosités: espoirs du fait du contexte de crise et de l'importance de l'ouverture vers des marchés très liquides de certains pays du Moyen-Orient; et curiosités du fait du fondement de la finance islamique sur des préceptes et des principes jusque là inconnus dans les pays d'Europe occidentale. Depuis, le Luxembourg a su progressivement s'imposer comme un incontournable de la finance islamique en Europe grâce, notamment, à l'ouverture et au pragmatisme tant des pouvoirs publics que des professionnels du secteur financier.

 

Source - Legimag, Mars 2016

Cookie notice

Our website only uses cookies when you play video content. Video content is streamed from YouTube, YouTube is a Google service. Our website does not use tracking cookies and/or third party cookies when you do not play video content. Please read the privacy/cookie policy for more information.