Skip to main content

How can we help you?

This page is not available in this language. This page is available in the following languages:

  • French
  • 06-02-2014


S'agissant d'un acte d'une importance capitale, la loi a exclu cet acte de ceux que peuvent accomplir les avocats dans le cadre du mandat ad litem dont ils n'ont pas à justifier l'existence devant les juridictions en vertu de l'article 440 du Code judiciare ("L'avocat comparaît comme fondé de pouvoirs sans avoir à justifier d'aucune procuration, sauf lorsque la loi exige un mandat spécial").

Source: Journal Tribunaux, 6 février 2014, p. 197-198

Cookie notice

We care about your privacy. We only use cookies strictly necessary to ensure the proper functioning of our website. You can find more information on cookies and on how we handle your personal data in our Privacy and Cookie Policy.