Aller au contenu principal

Comment pouvons-nous vous aider?

Cette page n'est pas disponible dans cette langue. Cette page est disponible dans les langues suivantes:

  • Anglais
  • Néerlandais
  • Corporate news
  • Septembre 09, 2019

Following the Netherlands Authority for Consumers & Markets (ACM) refusal to give the merger between PostNL and Sandd the green light, Arnout Koeman wrote an op-ed in Saturday's Financieele Dagblad. He argues that the deal is not off yet, because the Competition Act states that  the ACM's refusal can be revoked for "serious reasons in the public interest that outweigh the expected restriction of competition." But why stop there, Arnout asks, because reasons of general interest - for example sustainability - can also play a role in anti-competitive agreements between companies.

Avis de cookie

Notre site web utilise des cookies uniquement lorsqu'une vidéo est regardée. Les vidéos proviennent de YouTube, un service de Google. Notre site web n'utilise pas de cookie de traçage ou de cookie de tierce partie lorsque l'on ne regarde pas de vidéo. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en matière de vie privée/cookies ici.